Essayer d’abord la médiation familiale

La médiation ne convient pas à tous. Il est nécessaire que les deux parties soient émotivement prêtes pour participer à des discussions grandement confidentielles et pour régler des problèmes délicats afin que le processus de médiation soit efficace. Les gens ne sont pas tous au même point émotivement dans le processus de séparation et quant au temps dont ils ont besoin avant d’être prêts de parler de résolution de conflit.

Dans les situations où il y a un déséquilibre important entre les parties au litige à négocier, la médiation n’est peut-être pas possible. Cependant, puisque les médiateurs familiaux sont grandement qualifiés pour aider les gens à participer efficacement au processus de médiation, souvent un tel déséquilibre peut être réduit de façon significative pour rendre le processus plus équitable.

Dans certaines situations où il y a eu de la violence conjugale ou de l’abus, la médiation n’est peut-être pas la meilleure option. Bien que nos médiateurs sont formés pour intervenir dans des situations conflictuelles importantes, ils ne peuvent et n’offriront pas de médiation si une partie au litige se sent intimidée ou a peur de l’autre partie. Toutes les parties au litige seront d’abord présélectionnées pour s’assurer qu’ils sont prêts pour la médiation et que la médiation est appropriée pour leur situation spécifique.

Prochaine Page: Le processus de mediation