Le processus de médiation

Les références au CMF sont acceptées vingt-quatre (24) heures par jour, 365 jours par année par téléphone, par la poste, par courriel et par télécopieur (Contactez-nous). Les deux parties doivent consentir à participer à la médiation avant que nous puissions entreprendre la médiation. La participation aux services de médiation familiale est strictement volontaire et la décision d’une partie de ne pas participer à la médiation n’a pas d’impact sur ses droits légaux.

Une fois le consentement obtenu des deux parties, le cas est assigné à un médiateur qui a l’expertise voulu pour régler le problème et qui peut fournir de l’aide aux parties.

Les prochaines étapes du processus sont les suivantes:

  1. Le médiateur contactera chaque partie au litige et arrangera une rencontre initiale pour l’inscription des participants Cette rencontre permet au médiateur d’évaluer si les parties sont prêts pour la médiation, elle lui permet de comprendre les points litigieux et d’expliquer le processus de médiation.
  2. Une fois que le médiateur a rencontré les deux parties individuellement et qu’il a déterminé que la médiation peut commencer, une rencontre conjointe des deux parties est au programme. Lors de cette rencontre, les parties réviseront et signeront un contrat pour des services de médiation familiale et commenceront à discuter des points en litige.

PROCHAINE PAGE: Les avantages de la médiation